• Mystère du Rosaire

  • 3 - Mystere GLORIEUX : LA PENTECÔTE

    Un point de départ possible pour la méditation : Jésus n'est maintenant plus là avec eux. Il y a un avant et un après Ascension. Les disciples ont peur. Ils sont reclus. Ils sont avec Marie. Ils se parlent beaucoup. Ils ont tellement peur qu'ils ont fermé les portes. Malgré le fait qu'ils aient vu le Christ s'élever dans la gloire. Et d'un coup, tout s'éclaire. La peur disparaît. Leur bouche s'ouvre et ils deviennent des instruments de Dieu. Jésus leur a bien envoyé une force.

    références : Ac 2, 1-4



      Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours, ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière. Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit.

    d'autres mystères du Jour (Thursday)

    La prière et la méditation de l'ensemble de ces mystères du Rosaire sont répartis sur les jours de la semaine : le lundi et le samedi, les mystères joyeux ; le mardi et le vendredi, les mystères douloureux ; le mercredi et le dimanche, les mystères glorieux ; et le jeudi, les mystères lumineux.